Le CNES envisage pour 2015 25 allocations doctorales et 25 allocations post-doctorales dans le domaine des sciences utilisatrices des moyens spatiaux. 

Le CNES attribue chaque année une centaine d’allocations de recherche dans les domaines des sciences pour l’ingénieur (systèmes orbitaux, systèmes de transport spatial) et des sciences utilisatrices des moyens spatiaux (sciences de l’Univers, Microgravité et Exploration, Terre Environnement Climat ) à de jeunes scientifiques français ou étrangers intéressés par les activités spatiales. Ces allocations de recherche concourent à la réalisation des objectifs scientifiques et techniques du CNES.

Allocations doctorales

Les allocations doctorales, d’une durée de 3 ans (1 an renouvelable 2 fois) sont obligatoirement cofinancées à parts égales par des partenaires industriels ou institutionnels. Elles sont accordées à de jeunes diplômés, titulaires d’un Master 2 délivré par une université ou d’un diplôme équivalent et accueillis dans un laboratoire en France. Cette formation à et par la recherche doit mener à l’obtention d’une thèse.

Dans cette optique, les sujets de thèse que proposés viseront à développer des concepts innovants instrumentaux ou algorithmiques liés au développement des missions spatiales et/ou au traitement de leurs données. En revanche, les sujets relevant de l’exploitation de données scientifiques ne seront pas recevables.

Allocations post-doctorales

Les allocations post-doctorales, d’une durée de 2 ans (1 an renouvelable), et dont le cofinancement n’est pas obligatoire, sont accordées à de jeunes diplômés, titulaires d’un doctorat ou d’un équivalent avant le début du contrat et accueillis dans un laboratoire en France. L’objectif étant d’aider ces jeunes chercheurs à intégrer le monde de la recherche, ces allocations ne font pas l’objet d’un appel à sujets.

Aussi, les candidats intéressés proposeront spontanément, pendant la période de l’appel à candidatures entre janvier et mars 2015, leur projet de recherche en accord avec le laboratoire associé. Néanmoins, le CNES accordera une attention toute particulière aux sujets relevant de l’exploitation de données de missions spatiales en cours.

Après une première évaluation sur dossier, les candidats pré retenus seront invités pour une audition devant un jury composé notamment de responsables des thématiques CNES concernées.

Calendrier

La mise en place des allocations doctorales 2015 se déroulera selon le calendrier suivant :

  • recueil des sujets de thèse auprès des laboratoires : 12 nov 2014 au plus tard
  • présélection des sujets de thèse (responsables structures CNES puis commission des thèses) : 17 déc 2014

La présélection du sujet ne garantit pas l’attribution de l’allocation doctorale mais elle est une condition préalable indispensable avant la recherche effective d’un candidat et d’un cofinancement.

  • affichage des sujets de thèse sur Internet et ouverture de l’appel à candidatures allocations doctorales et post-doctorales : du 5 janv au 31 mars 2015
  • date limite pour la soumission des dossiers pour les allocations doctorales et post-doctorales : 31 mars 2015
  • sélection des candidatures et information auprès des candidats : juin 2015

Les directeurs de laboratoire doivent faire parvenir la liste, par ordre de priorité, des sujets de thèse (fiche séparée d’une page max en français et en anglais ) pour lesquels l’attribution d’une allocation de recherche est souhaitée pour le 12 novembre 2014, délai de rigueur , par courrier électronique et aux adresses suivantes :

Pour les sujets relevant des thématiques sciences de l’Univers et exploration (astrophysique/astronomie, exobiologie, physique fondamentale, soleil/héliosphère/magnétosphère, système solaire) et en microgravité (sciences de la vie dans l’espace, et sciences de la matière en microgravité) : mThesesSME@cnes.fr

Pour les sujets relevant des thématiques Terre environnement climat (atmosphère, océan, surfaces continentales, terre solide) : mThesesTEC@cnes.fr

 

En savoir plus: 

Laisser un commentaire