Cartographie des eaux souterraines d’Amazonie

Des chercheurs de l’IRD et de ses partenaires français et brésiliens ont mis au point une nouvelle méthode de mesure du niveau phréatique de régions humides par satellite.

Ils ont dressé les premières cartes de la nappe amazonienne, qui gît sous les plus grands fleuves mondiaux, tels que l’Amazone et le Rio Negro. Ces cartes montrent la hauteur de l’aquifère lors des périodes de basses eaux de 2003 à 2008. Elles révèlent la réponse de la nappe notamment aux sécheresses, comme celle survenue en 2005. Elles permettent enfin de mieux caractériser le rôle de la nappe sur le climat et l’écosystème amazonien.

Plus d’informations dans l’article L’eau sous nos pieds cartographiée depuis l’espace.

En savoir plus: 

Plus d'actualités

clASpy_T : un outil de classification de nuages de points 3D pour le suivi des estuaires

Découvrez clASpy_T, un logiciel de traitement des données Lidar avec apprentissage profond, conçu pour des applications en zone littorale.

Retours sur le webinaire « Les données spatiales pour suivre et conserver les forêts »

Retrouvez les présentations du webinaire du 26 mars, consacré aux données spatiales pour suivre et conserver les forêts,,organisé par l’ART Bourgogne-Franche-Comté

EGU 2024 | Quelques contributions THEIA

L’assemblée générale 2024 de la European Geoscience Union (EGU) 2024 de se terminer à Vienne. C’est l’occasion de mettre en lumière quelques présentations issues de la communauté THEIA.

Rechercher