Présentation

La ligne d’équilibre du Glacier d’Argentière apparait surlignée en rouge. L’image utilisée a été enregistrée le 9 septembre 1987 par le satellite Landsat-5. Pour faciliter l’identification de la ligne de neige en fin de saison d’ablation, représentative de la ligne d’équilibre, on a ici utilisé une combinaison des bandes spectrales : vert, proche infrarouge et infrarouge moyen.

Le Centre d’Expertise Scientifique (CES) Altitude de ligne d’équilibre glaciaire regroupe des équipes de l’OSUG et d’IGE qui développent un produit d’altitude de la ligne d’équilibre glaciaire annuelle, mesurée en fin de période d’ablation pour l’ensemble des glaciers à l’échelle régionale par télédétection spatiale optique.

Les utilisateurs sont la R&D (données glaciologiques d’entrée pour l’étude de la relation climat/glacier et pour la modélisation glacio-hydrologique), l’industrie (producteurs d’hydroélectricité) et les collectivités territoriales dont les Parcs nationaux (suivi de l’évolution des glaciers).

Les données utilisées sont issues de Sentinel-2, Landsat 5/8, ASTER et Spot-6/7.

Le produit issu du CES Altitude de ligne d’équilibre glaciaire a une fréquence de mise à jour annuelle. Il a une échelle de 10 m  et couvre les Alpes françaises (4 tuiles S2), les Alpes européennes et les glaciers de montagne à l’échelle globale.

Calendrier

  • 2018 : finalisation de la chaîne de traitement automatisée des données et validation du produit « altitude de ligne d’équilibre glaciaire annuelle » pour les glaciers des Alpes françaises pour la période 1984-2018.
  • 2019 : validation du produit à l’échelle des Alpes européenne pour la période 1984-2019 et mise à disposition du produit à l’échelle des Alpes européenne via Theia

Documents

Contact

Antoine Rabatel

Antoine Rabatel
Université Grenoble Alpes | IGE
antoine.rabatel@univ-grenoble-alpes.fr