• Poste à pourvoir : Octobre 2020
  • Durée : 1,7 mois

Présentation du CBNMed :

Le CBNMed est un établissement public, agréé par le Ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer. La gestion administrative du conservatoire botanique est assurée par le Parc national de Port Cros. Les principales activités du Conservatoire botanique national l’évaluation de la flore et des habitats naturels, la conservation des éléments rares et menacés de la flore sauvage et des habitats naturels, l’expertise auprès des services de l’Etat et des collectivités territorial l’information et la sensibilisation du public sur ces thématiques, à l’échelle du bassin méditerranéen continental français.

Organisé en plusieurs pôles : connaissance, conservation, expertises et systèmes d’information (SIG, Base de données), le CBNMed exerce ses missions sur deux régions (Occitanie, PACA) et sur 9 départements (66,
34, 48,30,84,13,83,06). L’équipe est constituée de 24 personnes basées au siège d’Hyères (83), à l’antenne Languedoc-Roussillon de Montferrier sur le Lez et à l’antenne d’Antibes (06).

Contexte de l’étude

Le CBNMed travaille actuellement à l’élaboration d’un Plan Régional d’Action (PRA) en faveur des lagunes temporaires méditerranéennes. Ce programme, financé par l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, les
Conseils Départementaux de l’Aude et des Bouches sur la période 2019-2020.

Les complexes lagunaires concentrent de forts enjeux de biodiversité, notamment en termes floristiques. Leur rôle dans le cycle de l’eau est fondamental, car ils constituent l’interface Terre écosystèmes continentaux et marins. Ils sont cependant soumis à de très fortes pressions anthropiques ayant mené à la destruction directe ou le modification profonde de leur écologie. Le changement climatique augmente les risques de perturbation de ces habitats et de perte de biodiversité. Les effets de ce changement sont particulièrement visibles dans le cas des lagunes temporaires. L’augmentation de la fréquence d’évènements extrêmes tels que les sécheresses, les modifications hydrologiques pouvant perturber profondément et de façon permanente le fonction biodiversité liées au changement de l’habitat (augmentation des températures, assèchement,
eutrophisation…) sont autant de marqueurs de transformation écologique qui peuvent être suivis. C’est dans ce contexte que s’inscrit le PRA en faveur des lagunes temporaires méditerranéennes. Ce PRA vise une amélioration des connaissances sur la répartition géographique de cet habitat et une meilleure compréhension de son fonctionnement écologique.

Les missions :

Le/La chargé(e) de mission sera placé(e) sous la responsabilité hiérarchique de la Conservatrice et sous l’autorité fonctionnelle du chef de l’antenne Languedoc-Roussillon. Il/elle aura pour mission d’affiner la méthode déjà mise en place et compléter les analyses permettant de localiser les lagunes temporaires méditerranéennes de France continentale et évaluer leur hydropériode. Ces missions comprendront :

  • Une prise de connaissance du travail déjà réalisé
  • La collecte des données spatialisées (Sentinels
  • Le traitement des données (calcul d’indices écologiques,
  • La cartographie des lagunes temporaires et des lagunes permanentes
  • L’analyse croisée des lagunes temporaires et des cartographies d’habitats naturels Natura 2000
  • La participation à la rédaction d’un article à publier dans une revue de Rang A

Formation requise :

  • Formation supérieure en géomatique

Compétences requises :

• Bonne connaissances en géomatique
• Maîtrise des logiciels SIG (raster, sf)
• Compétences en analyses spatiales & traitement d’images Sentinel
• Compétences statistiques de base (modèle linéaire généralisé)
• Connaissances dans le domaine de l’écologie
• Capacités rédactionnelles
• Maîtrise des logiciels de bureautique
Qualité et aptitudes :
• Sens de l’organisation et rigueur méthodologique
• Capacité d’analyse et de synthèse
• Aptitude à travailler et à s’intégrer au sein d’une équipe
• Autonomie et esprit d’initiative

Modalités de recrutement :

Le dossier de candidature, comprenant obligatoirement une lettre et un
apparaître les compétences et les expériences du candidat dans les domaines d’activités visés et les motivations du candidat pour le poste. Les dossiers de candidature seront acceptés jusqu’au 27 septembre 2020.

Adresse de réception des candidatures par courriel
Objet : Recrutement chargé(e) de mission Télédétection
s.lochon-menseau@cbnmed.fr
j.molina@cbnmed.fr
k.faure@cbnmed.fr
guillaume.papuga@umontpellier.fr
Durée de la mission : 1,7 mois à partir du 12 octobre 2020