Des retours très positifs sur l’école d’hiver franco-égyptienne en télédétection

Theia et la Faculté d’Ingénierie et de Technologie des Médias (MET) de l’Université Allemande du Caire (GUC) ont organisé conjointement, avec le soutien du programme européen FPACUP visant à favoriser l’exploitation des données Copernicus, une école d’hiver franco-égyptienne de 4 jours sur la télédétection, du 13 au 16 mars 2023.

Theia et GUC ont largement diffusé l’invitation en Afrique, mais notre partenaire égyptien a joué un rôle important pour assurer une large participation en Égypte. L’école d’hiver a réuni 89 participants venant principalement d’Égypte, mais aussi du Maroc, de République centrafricaine, du Cameroun, du Soudan, du Nigeria, du Maroc, d’Irak, d’Ouganda et de Tanzanie.

60 % des participants étaient des universitaires ou des étudiants, les autres représentaient surtout des utilisateurs publics (30 %, issus de divers ministères). Quelques utilisateurs privés de télédétection en relation avec des agences internationales (Centre international de recherche agricole dans les zones arides « ICARDA », Institut international de recherche sur l’eau « IWRI ») ont également participé.

La première journée a été consacrée à des présentations plénières par des experts égyptiens et par des experts français de l’INRAE, de l’IRD et de l’Université de Strasbourg. Ces présentations ont couvert un large panel de thèmes et d’utilisation de la télédétection avec un focus sur l’agriculture et l’eau, la gestion des risques et l’urbanisme dans le contexte méditerranéen. 95 % des participants ont jugé que le contenu était une bonne introduction aux trois jours de formation suivants.

Au cours des trois jours suivants, cinq sessions différentes ont été proposées aux participants : initiation à la télédétection et à l’imagerie Sentinel ; cartographie rapide des catastrophes, cartographie de la sécheresse, cartographie de l’occupation des sols et de la couverture végétale, et estimation de l’humidité du sol dans les zones agricoles. Ces sessions se sont déroulées en parallèle et ont permis aux participants d’acquérir des connaissances théoriques et des compétences pratiques dans les applications.

Les sessions de l’école d’hiver ont été très bien accueillies. 85% des participants ont confirmé que la session à laquelle ils s’étaient inscrits correspondait bien à leurs attentes. Les participants ont été très intéressés par le matériel utilisé par nos formateurs comme support de la session et fourni aux participants.

Plus d'actualités

Succès pour le premier Atelier Interpôles de Data Terra, dédié au Littoral

Un bref bilan du premier atelier interpôles Data Terra dédié au Littoral

Retours sur le webinaire « Les données spatiales pour suivre et conserver les forêts »

Retrouvez les présentations du webinaire du 26 mars, consacré aux données spatiales pour suivre et conserver les forêts,,organisé par l’ART Bourgogne-Franche-Comté

EGU 2024 | Quelques contributions THEIA

L’assemblée générale 2024 de la European Geoscience Union (EGU) 2024 de se terminer à Vienne. C’est l’occasion de mettre en lumière quelques présentations issues de la communauté THEIA.

Rechercher