La réserve naturelle du Grand Bagnas (Hérault)

La composition et le recouvrement des herbiers sont des indicateurs de l’état écologique du milieu, en lien direct avec la gestion hydraulique du site. Leur suivi est compliqué par les problèmes d’accessibilité et de vulnérabilité au dérangement de ces milieux. Dans le cadre de son Master SILAT (Systèmes d’informations localisées pour l’aménagement des territoires, AgroParisTech, TETIS, Montpellier), Marion Menu a développé une méthode de suivi de la dynamique spatio-temporelle de l’herbier de la lagune du Grand Bagnas par télédétection

>>Téléchargez le rapport de Master

Cette méthode se base sur une série temporelle Sentinel-2 de 32 images pendant un cycle de croissance de l’herbier (2017- 2018). Deux approches complémentaires ont été mises au point pour estimer le couvert végétal des herbiers. La première caractérise l’occurrence de l’herbier et s’appuie sur un indice de détection des végétations nommé MSAVI2 (Modified Soil-adjusted Vegetation Index), calculé sur 2 bandes spectrales (rouge et proche infra-rouge) à une résolution de 10m. A partir d’une interprétation photographique, certains pixels ont été classés comme « herbier » et « eau libre ». L’analyse de l’évolution de leur valeur de MSAVI2 a permis de fixer des seuils délimitant trois catégories : « eau », « herbier » et « mixte » –  cette dernière classe représentant les pixels où l’herbier est peu développé et/ou recouvrant. Cette catégorisation a ensuite été appliquée à toute la série d’images (vegmap.irstea.fr).

La seconde méthode vise à quantifier le développement de l’herbier à travers une technique de calcul de son taux de recouvrement par pixel. Celle-ci repose sur une équation de démélange spectral linéaire basée sur les valeurs brutes de pixels de références (en eau et en herbier) pour quatre bandes spectrales. Elle permet d’obtenir une valeur continue qui s’apparente à l’abondance de l’herbier. 

Marion Menu, Guillaume Papuga, Samuel Alleaume, Estelle Pitard

>>Lire Histoire de l’ART n°5, de l’ART Occitanie