Exploitation d’images Pléiades - Projet KAL-Haïti, SERTIT : dynamique urbaine 2012 - 2013 à Port-au-Prince (Haïti) (© CNES et ASTRIUM Services / Spot Image France)

Vous êtes ici

A²S : le programme Alsace aval Sentinelle

Logo A2SLe programme Alsace Aval Sentinelle repose sur le lancement de la constellation de satellites d'observation de la Terre Sentinelle dans le cadre du programme européen Copernicus. L'exploitation de cette donnée représente tout à la fois un défi technologique et scientifique, et un potentiel économique certain.

A²S est la réponse alsacienne à ce défi, elle est fondée sur la volonté de développer conjointement :

i) un pôle de recherche régional multidisciplinaire sur les "données images massives",
ii) un centre de production de valeur ajoutée, exploitant les données de télédétection, tout particulièrement celles fournies par la constellation Sentinelle.

Le programme A²S est une initiative régionale conduite par le SERTIT au sein de l’Université de Strasbourg. Il a vocation à s'intégrer dans une infrastructure de données et de services nationale et européenne, dont Theia représente un point de coordination essentiel.

Un axe technique : la réactivité

L'axe technique du programme est la réactivité, il s'agît de construire des outils d'exploitation systématique et synchrone des flux massifs d'images de la Terre.

Le concept générique de produit qui fonde A²S est la détection localisée systématique, à haute fréquence temporelle, des changements naturels et anthropiques se produisant à la surface de la Terre. Les spécifications communes à l'ensemble des produits (géo information) sont les suivantes :

i) la matière première est constituée  par les observations  satellitaires (images) issues des plateformes satellitaires radar et optique Sentinelle ;
ii)  le temps de production et publication de l'information se fait en temps court, c'est à dire au moins aussi rapidement que la donnée-image est acquise ;
iii) la zone couverte par la production est  le territoire national, et des territoires choisis, à terme toutes les terres émergées ;
iv) la granularité géométrique est celle de l'acquisition des images (décamétrique).

La vocation d'A²S est d'alimenter en information géographique fraîche les systèmes d'aide à la décision existants ou à construire, afin de les aider à :

i) gérer les évènements imprévisibles comme les catastrophes naturelles et technologiques ;
ii) suivre l’évolution de l'environnement comme l'état des zones humides, l'état des sols, de la végétation naturelle, mais aussi suivre les productions agricoles, la consommation urbaine de territoires, l'état de la forêt ;
iii) surveiller pour alerter et protéger :  les grandes infrastructures, les terrains en mouvement, les risques épidémiologiques. D'une manière générale détecter tous les changements lents, rapides, abruptes et/ou cycliques qui affectent les territoires.

 

Une démarche partenariale

Le développement de ce programme se bâtit sur la base de l'expérience existante à Strasbourg, dans les domaines de la cartographie rapide, du traitement d'images, de la télédétection, des thématiques naturalistes et des sciences humaines et des sciences de l'ingénieur, notamment au sein des équipes du Service Régional de Traitement d'Image et de Télédétection (SERTIT), du Laboratoire des sciences de l'ingénieur, de l'informatique et de l'imagerie (ICUBE, UMR 7357), du Laboratoire image, ville, environnement, (LIVE, UMR 7362), de l'École Nationale du Génie de l'Eau et de l'Environnement de Strasbourg (ENGEES), de l'École et Observatoire des Sciences de la Terre (EOST) et de l'école Télécom Physique Strasbourg (TPS).

Le projet A²S est partenarial : les forces strasbourgeoises s'additionnent aux capacités nationales comme celles présentes au sein de Theia, et bénéficient de coopérations internationales, au premier rang desquelles celles de nos voisins allemands.  

Une ambition : contribuer au  développement d'une filière economique

L'objectif de fond du programme est de contribuer à construire dans un cadre national et européen, une filière économique innovante en fondant l'investissement nécessaire sur une logique de partenariat public privé, pour couvrir l'espace entre la recherche et le secteur marchand.

Pour ce faire, le programme A²S veut mettre en œuvre 7 projets complémentaires et coordonnés dont l'ambition est de constituer à terme un pôle de développement économique installé en Alsace.

Produits liés