Le projet SPOT5 (Take5) vient de publier une nouvelle version des données SPOT5 (Take5) de niveau 2 pour corriger un petit nombre de petits défauts détectés lors du premier traitement.

Les données concernées sont :

  • deux sites désertiques, parmi les plus brillants de la planète, en Libye et Tunisie, l’un des seuils de détection des nuages était réglé trop bas, et de grandes parts du désert étaient donc classées comme nuageuses. Le seuil a été augmenté spécifiquement pour ces deux sites.
  • les produits de niveau 2A sur les sites nordiques n’étaient pas produits lorsqu’ils étaient complètement couverts de neige. Le problème a été résolu, mais il n’est pas possible d’y estimer l’épaisseur optique des aérosols lors des périodes de couverture neigeuse. Ils sont donc traités avec une épaisseur optique par défaut.
  • les ombres de nuages partiellement masquées par de grands nuages n’étaient souvent pas détectées. La méthode de détection des ombres de nuages a donc été entièrement revue, ce qui a permis une forte amélioration des masques d’ombres.
  • Les images d’épaisseur optique des aérosols étaient un peu trop bruitées, nous avons donc augmenté la taille de la fenêtre de lissage spatial.
  • un site (BrailaCasasuRomania) n’avait pas été traité à cause d’un problème sur le modèle numérique de terrain en entrée (et nous n’avions pas vu le message d’erreur sur notre système prototype). C’est maintenant corrigé, toutes nos excuses aux utilisateurs de ce site.
  • un site (DevonUK) avait de piètres performances de superposition (de l’ordre du pixel) en raison d’un problème avec l’image de référence. Cette image a été changée et les niveaux 1C et 2A reproduits.

L’ancienne version a été supprimée du site de distribution des données et remplacée par la nouvelle. Les données reraitées sont disponibles sur https://spot-take5.org.

Plus d’informations sur http://www.cesbio.ups-tlse.fr/multitemp/?p=7275

En savoir plus: 

Laisser un commentaire