Depuis 2013, le Pôle « Applications Satellitaires et Télécommunication » du Cerema accompagne les services de la DREAL Occitanie basés à Montpellier pour l’observation des inondations et des tempêtes par imagerie satellitaire.

 Les départements de l’Hérault, de l’Aude et des Pyrénées-Orientales sont confrontés de manière récurrente à de violents épisodes méditerranéens qui provoquent d’importantes crues et submersions marines.

Le Cerema intervient essentiellement en temps de crise pour l’acquisition d’images satellites évènementielles, puis en temps différé pour le traitement des données en complément des relevés terrestres. Plusieurs mises en situation ont été réalisées, notamment lors des inondations du Lez en septembre 2014 et lors de la tempête d’octobre 2016 sur le littoral Roussillon. Des tests méthodologiques sont également en cours sur le secteur d’Argelès-sur-Mer. Ces tests s’appuient sur l’exploitation d’images multispectrales et radars à très haute résolution spatiale (Pléiades et Terrasar-X).

Les travaux menés par le Cerema seront reconduits en 2018, l’objectif étant d’affiner les premiers résultats qualitatifs d’une part et d’évaluer précisément les capacités opérationnelles des outils spatiaux pour la caractérisation des emprises inondées, des limites d’immersion et des dégâts d’autre part, dans un contexte d’urgence ou de retour d’expérience.

Vue des inondations du Lez le 1er octobre 2014 à l’aval de Montpellier (Lattes), 2 jours après le pic de crue Extraction automatique des surfaces en eau (en bleu) et des zones de ressuyage (en bleu ciel)

Image Pléiades (visualisation infrarouge fausses couleurs)
© Cnes 2014, distribution Airbus DS / Spot image

Vue des inondations du Lez le 1er octobre 2014 à l’aval de Montpellier (Lattes), 2 jours après le pic de crue

Visualisation vraies couleurs

Extraction automatique des surfaces en eau (en bleu) et des zones de ressuyage (en bleu ciel)
© Cerema du Sud-Ouest

 

 

En savoir plus: