L’appel à proposition lancé par Theia pour choisir les zones géographiques pour lesquelles les données Sentinelle 2 seront traitées au niveau 2A a permis de retenir 400 tuiles pour une surface de 5 millions de km² en France et dans le monde.

D’ici l’été, le centre de traitement Muscate du Cnes commencera à produire au niveau 2A, pour le compte de Theia, les données Sentinelle 2 sur 400 tuiles de 110×110 km². Le niveau 2A fournit des produits ortho-rectifiés, corrigés des effets atmosphériques et accompagnés de masques de nuages et d’ombres de nuages.

La France et ses régions et communautés d’outre-mer feront partie des zones traitées. L’appel à proposition avait pour but de déterminer les autres zones à traiter. La capacité de traitement de Muscate est 5 millions de km², dont 1 million de km² consacré à la France et ses territoires d’outre-mer, mais 13 millions de km² ont été proposés lors de l’appel d’offres. Un comité de sélection a classé les propositions par ordre de priorité et en a rejeté un petit nombre. Une discussion a ensuite été menée avec les différents coordinateurs des propositions afin de limiter chaque zone au strict nécessaire et afin de permettre au plus grand nombre d’utilisateurs d’accéder à quelques données.

Les données produites par Theia seront libres d’accès et pourront être utilisées par n’importe qui.

Plus d’informations sur http://www.cesbio.ups-tlse.fr

En savoir plus: 

Laisser un commentaire