Avec Copernicus, l’Europe veut surveiller la Terre

Avec Copernicus, l’Union européenne mise sur la continuité des données afin d’aider les scientifiques à mieux comprendre le fonctionnement et l’avenir de la machine climatique. Il s’agit également d’éclairer les décideurs politiques sur la réalité du changement climatique, pour mieux l’anticiper et s’y adapter.

Article complet sur futura-sciences.com

En savoir plus: 

Plus d'actualités

Stages

[Stage M2] Acquisition de mesures dans l’IRT par drone pour caractériser la dynamique des structures thermiques de surface des écosystèmes aquatiques et forestiers

Ce stage s’inscrit dans le cadre de la programmation de plusieurs équipes de l’UMR RECOVER qui cherche à mieux comprendre le fonctionnement des écosystèmes et les risques qu’ils subissent. Le […]

07.12.2021

Data Terra

Novembre 2021 Lettre d’information N°21

Produits, projets, vidéos, événements… Toutes les dernières informations de Theia et de ses partenaires sont dans la Lettre d’info Theia n°21

02.12.2021

Publications

OSO 2020 : les classes naturelles retravaillées

Le millésime 2020, un peu en retard sur les précédents, est disponible avec ses 23 classes d’occupation des sols pour la France métropolitaine et des classes naturelles « retravaillées ».

29.11.2021

Rechercher