Hydroweb

L'altimétrie des lacs et rivières

Interface d'Hydroweb pour l’accès aux données © Legos

Landsat

Le suivi à l'échelle du territoire

Image Landsat 8 - Le Rio Gueba (Guinée Bissau) ©NASA / USGS

Pléiades

La très haute résolution sur demande

Image Pléiades (2013) - Lannion (Bretagne) © CNES 2014, Distribution Airbus Defense & Space / Spot Image, France

Sentinelle 2

La répétitivité à haute résolution

Sentinelle 2 (2016) - Moyen-Orient, Vallée du Jourdain, Sinai © Copernicus/ESA/Cnes/Cesbio

Spot 6/7

Une couverture nationale annuelle

Image Spot 7 (2014) - L'Agly (Pyrénées-Orientales) © ADS 2014, Distribution Airbus Defense & Space / Spot Image, France

Carte d'occupation des sols

La France métropolitaine à 10 m de résolution

Extrait de la carte d'occupation des sols de la France métropolitaine de 2016 produite à partir de données Sentinelle 2

Spot World Heritage

30 ans d'archives Spot

Image Spot 4 (2011) - Valley du Rift (Kenya) © CNES - ADS

Neige

Masque de couverture neigeuse à 20m de résolution

Carte d'enneigement des Pyrénées du 16 avril 2017
1
2
3
4
5
6
7
8

Vous êtes ici

Premières images du satellite Venus

En attendant la mise à disposition des séries temporelles sur 110 sites, le satellite Venµs lancé le 2 août 2017 délivre ses premières images acquises à 5 m de résolution.

Les acquisitions des images ont été effectuées par le Cnes à partir du jeudi 17 août sur différentes régions du globe, enregistrées à bord et réceptionnées par la station de Kiruna, en Suède, avant d’être traitées au Centre Spatial de Toulouse (CST).

Cultures irriguées observées par Venμs, le 17 août 2017 à proximité de Phoenix (Arizona, Etats Unis) Crédits : CNES

Cultures irriguées près de Phoenix (Arizona, Etats Unis) ©Cnes

La forêt tropicale au Pérou (région d’Ucayali) observée par Venμs le 19 août 2017 Crédits : CNES

Forêt tropicale au Pérou (région d’Ucayali) ©Cnes

Ces images ne donnent qu’un faible aperçu du potentiel de Venµs dont la caractéristique principale est le suivi, régulier et fréquent, de sites terrestres et la production de données utiles à l’amélioration des cartes de couverture des terres, l’étude de la biodiversité et la construction des modèles de flux de carbone, de production agricole et de gestion de l’irrigation.

La fréquence d’observation de Venµs, la haute résolution spatiale, la prise de vue sous des angles constants et la richesse spectrale, constituent une première mondiale qui permettra de mieux comprendre et modéliser l’évolution des surfaces sous l’influence du climat et des activités humaines. Venµs contribuera également à la définition des futurs satellites européens d’observation de la Terre.

La mission Venµs est actuellement en phase de qualification opérationnelle, pour une durée de trois mois. L’ensemble des systèmes sont testés et les paramètres de la caméra nécessaires au traitement des images sont étalonnés à partir des données envoyées par le satellite et sa caméra.

Plus d'images et d'informations sur presse.cnes.fr