La France de 2015 en instantané

Pour la seconde année, découvrez la France métropolitaine avec une image satellitaire d’une résolution de 1,50 m. L’intégralité des prises de vues par les satellites SPOT 6 et 7 et le traitement des images ont été réalisés au cours de l’année 2015.

Cette réalisation a été rendue possible grâce à l’engagement de six partenaires publics (IRD, CIRAD, CNRS, IRSTEA, CNES, IGN) du pôle thématique surfaces continentales Theia.

Pour s’assurer de la qualité de la couverture métropolitaine, les équipes de l’IGN à Toulouse et de l’IRD à Montpellier ont travaillé de concert avec celles d’Airbus Defence and Space pour spécifier la programmation des satellites et valider entre avril et octobre 2015 une sélection de 251 images, parmi plus de 400 réceptionnées.

Pour ce millésime 2015, les zones de montagne ont été couvertes avec un minimum d’enneigement et les parties nuageuses, sur certaines images, ont été très largement réduites par redondance des observations.

Les disparités de couleurs que l’on constate en affichant l’ensemble du territoire métropolitain sont principalement liées à l’évolution du paysage agricole d’avril à octobre.

Afin de minimiser les disparités d’éclairement solaire entre les différentes prises de vues s’étalant sur trois saisons consécutives, les équipes IGN ont mis en œuvre des processus de traitement pour obtenir un rendu global homogène et un rendu local suffisamment contrasté.

Plus d’informations sur http://education.ign.fr

En savoir plus: Spot 6/7

Plus d'actualités

Emplois

Ingénieur études – Performance & valorisation des eaux continentales – H/F

Un poste d’ingénieur d’études pour l’évaluation de la performance des missions altimétriques sur les eaux continentales.

03.03.2021

Bulletin

Infrarouge thermique : comprendre les pratiques et évaluer les besoins

Les principaux résultats de l’enquête menée par le CES Température de surface et émissivité à propos des besoins de la communauté.

12.02.2021

Bulletin

Répondre efficacement aux besoins de production d’aujourd’hui et surtout ceux de demain

Bernard Specht, responsable d’exploitation CNES pour l’IDS Theia-MUSCATE nous parle de la production de données au sein du pôle. Un regard sur les enjeux qu’on n’a pas assez l’habitude de partager.

05.02.2021

Rechercher