L’ESA a donné son feu vert pour le satellite Biomass

Le lancement de la mission BIOMASS de mesure de la biomasse des forêts, acceptée comme 7e mission d’exploration de la Terre de l’ESA, est prévue en 2020.

La mission Biomass étudiera l’une des composantes fondamentales du système Terre : l’état et la dynamique des forêts tropicales. Ses principaux objectifs scientifiques sont les suivants : déterminer la répartition de la biomasse aérienne dans ces forêts et en mesurer les variations annuelles sur la durée de vie de la mission.

On mesurera la quantité de biomasse et la hauteur des forêts avec une résolution de 200 mètres, ainsi que les perturbations des forêts, comme les coupes rases, avec une résolution de 50 mètres ; on disposera alors d’un outil précieux pour la gestion durable des forêts.

L’étude de la biomasse tropicale à l’échelle du globe est déterminante pour mieux comprendre le climat de notre planète.

La mission Biomass permettra, pour la première fois, d’explorer la surface de la Terre en utilisant la fréquence radar en bande P depuis l’espace. Outre l’étude des forêts, les données devraient être utilisées pour la surveillance de l’ionosphère, le suivi des glaciers et des inlandsis, la cartographie de la géologie de la subsurface dans les déserts et la topographie de la surface des terrains recouverts de végétation dense.

Plus d’informations sur www.esa.int

En savoir plus: 

Plus d'actualités

Bulletin

Infrarouge thermique : comprendre les pratiques et évaluer les besoins

Les principaux résultats de l’enquête menée par le CES Température de surface et émissivité à propos des besoins de la communauté.

12.02.2021

Bulletin

Répondre efficacement aux besoins de production d’aujourd’hui et surtout ceux de demain

Bernard Specht, responsable d’exploitation CNES pour l’IDS Theia-MUSCATE nous parle de la production de données au sein du pôle. Un regard sur les enjeux qu’on n’a pas assez l’habitude de partager.

05.02.2021

Emplois

Junior Research Scientist in macro-ecological study of global forest ecosystems

L’UMR ISPA ouvre un poste de chercheur en modélisation du fonctionnement des écosystèmes forestiers par télédétection.

04.02.2021

Rechercher