[CDD 10 mois] Ingénieur recherche en télédétection optique des systèmes aquatiques

Au sein du département des Eaux de l’IRSTEA, le pôle R&D « ECLA » (ECosystèmes LAcustres) de Aix en Provence recherche un(e) Ingénieur(e) de recherche en télédétection optique des systèmes aquatiques. 

Le pôle a engagé depuis 2016 des activités de R&D (financées par l’AFB et le CNES) afin de traduire ce nouveau type de données en information utilisable (i.e., validée, structurée, accessible et facilitée) auprès des gestionnaires et des scientifiques travaillant sur les écosystèmes lacustres. Il participe activement au Centre d’Expertise Scientifique (CES) du pôle THEIA dédié aux « eaux continentales ». Dans ce cadre, vous serez chargé(e) de développer une chaîne de traitement opérationnelle de l’imagerie Sentinel-2, Sentinel-3 et Landsat permettant d’enrichir la caractérisation du compartiment phytoplancton (concentration en chlorophylle-a-Chla, phycocyanine-PC…) des systèmes lacustres.

Vous aurez pour objectifs spécifiques (i) d’établir un l’état de l’art dans ce domaine, (ii) de tester et valider la précision et la généricité des algorithmes existants, (iii) de proposer, le cas échéant, des modèles d’inversion biooptiques adaptées aux eaux continentales, (iv) de valoriser scientifiquement les travaux de recherche réalisés.

Vous intègrerez l’équipe de développement du CES « eaux continentales » avec qui vous travaillerez en étroite collaboration.

Vous participerez également aux campagnes terrain dédiées au suivi des propriétés optiques des systèmes lacustres sur le territoire national

Profil recherché

Titulaire d’un diplôme de niveau I (doctorat en télédétection ou diplôme ingénieur), vous avez des compétences solides en traitement d’images et/ou en transfert radiatif aquatique (hydrosols), vous maitrisez les algorithmes d’inversion (méthodes biooptiques) pour estimer les paramètres relatifs au compartiment phytoplancton.

Une connaissance du fonctionnement écologique des systèmes lacustres et des compétences en programmation en langage python sont un plus.

Vous maîtrisez la rédaction scientifique en anglais (publications internationales) et en français.

Vous avez des qualités de communication, êtes dynamique et rigoureux (se), avez le sens du collectif

Pour plus d’infos sur le profil

Thierry.tormos@irstea.fr

Nathalie.reynaud@irstea.fr

En savoir plus sur le CES Couleurs des eaux continentales

Plus d'actualités

Ateliers thématiques

15 novembre 2022 | Un atelier sur l’utilisation de la télédétection pour mieux comprendre et prédire les risques de transmission de maladies infectieuses

Theia, l’unité mixte de recherche (UMR) Territoires Environnement Télédétection et Information Spatiale (TETIS) et l’UMR Espace–Dev ont coorganisé, à la Maison de la Télédétection à Montpellier, un atelier dédié à […]

02.12.2022

Emplois

Humidité, irrigation | IE ou IR informatique et traitement d’images

Un CDD de 12 mois en lien avec les CES Humidité THRS et Irrigation.

03.11.2022

Actualités

Retour sur l’Atelier Santé des forêts

Quelques retours sur l’atelier Santé des forêts qui vient de se tenir à Nancy le 4 octobre.

10.10.2022

Rechercher