L’infrastructure de recherche « Pôle de données et services pour le système Terre » a été lancée en 2016 pour offrir un accès unifié et cohérent à toutes les recherches réalisées en France pour l’observation de la Terre. Elle rassemble ainsi quatre pôles de données – Aeris, Odatis, ForM@Ter et Theia – ainsi qu’à de nouveaux dispositifs, services et outils transversaux, dont l’ambition est de rendre interopérables l’ensemble des données et services. Elle fonctionne aujourd’hui sous le nom de DataTerra.

Un article retraçant son histoire et ses ambitions vient de paraître dans le dernier numéro des Annales des Mines Cartographie 4.0 : naviguer avec les cartes du XXIe siècle : « L’infrastructure de recherche « Pôle de données et services pour le système Terre », à la pointe des techniques d’imagerie et de cartographie numérique » (PDF).

=>Retrouver le sommaire ici : bit.ly/2KJZwhZ

One thought on “DataTerra dans les Annales des Mines

Les commentaires sont clos.