Expert.e en télédétection appliquée à la modélisation de l’habitat favorable à la reproduction du Tétras lyre dans les Alpes

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) recrute un.e expert.e en télédétection appliquée à la modélisation de l’habitat favorable à la reproduction du Tétras lyre dans les Alpes. CDD de 1 an au sein de l’UMR Tetis à Montpellier.

Vous serez accueilli.e au sein de l’UMR TETIS (Territoires, Environnement, Télédétection et Information Spatiale) basé à Montpellier. Ce contrat vient en appui au programme d’étude et de recherche de l’Office Français de la Biodiversité (OFB) sur le Tétras lyre. Par conséquent, vous travaillerez en collaboration étroite avec des agents OFB de l’Unité Petite Faune Sédentaire et Outre-Mer (UPFSOM) de la Direction de la Recherche et Appui Scientifique (DRAS) pour la partie thématique et des agents de l’Unité Données et Appui Méthodologique (UDAM) de la Direction Surveillance, Évaluation et Données (DSUED) pour les questions statistiques et informatiques.

Vous serez plus particulièrement en charge des missions suivantes :

  • recherche bibliographique sur la construction de cartographies d’habitat favorable d’après des données de télédétection ;
  • construction d’une base de données de télédétection multisources (principalement des données optiques multispectrales et lidar) ainsi que de données auxiliaires pouvant servir à l’évaluation du pouvoir prédictif.
  • extraction de variables issues de la télédétection contribuant à décrire les milieux étudiés à des échelles spatiales et temporelles appropriées : la structure horizontale et verticale (hétérogénéité), le fonctionnement (indices de végétation), la phénologie (dynamique saisonnière ou interannuelle, la biodiversité.
  • inventaire des couches d’informations pertinentes et complémentaires ;
  • importation des données et établissement des couches restreintes au domaine d’intérêt (tranche altitudinale de l’habitat du Tétras lyre) ;
  • inventaire des données pouvant servir à l’évaluation du pouvoir prédictif ;
  • stratification des modèles sur des zones écologiques ou des régions paysagères homogènes ;
  • croisement des couches d’information retenues pour construire le modèle prédictif spatialisé cartographique ;
  • interprétation et évaluation des résultats du pouvoir prédictif du modèle cartographique obtenu
  • rapport détaillé des choix effectués et des traitements réalisés ainsi que des résultats obtenus en vue de publications scientifiques.

Conditions particulières d’activité : l’essentiel de votre activité se déroulera au laboratoire, cependant, vous serez amené.e à réaliser une ou deux missions de terrain accompagné.e d’experts de l’OFB afin d’appréhender la biologie de l’espèce étudiée.

LE PROFIL QUE NOUS RECHERCHONS

  • Formation recommandée :
    • Vous êtes titulaire d’un doctorat, ou d’un diplôme jugé équivalent dans le domaine de la télédétection appliqué aux sciences de l’environnement, en écologie ou dans un domaine similaire et vous avez des compétences avérées en modélisation spatiale.
  • Connaissances souhaitées :
    • compétences avancées en télédétection/géomatique ;
    • connaissances de base en statistique appliquée (analyse multivariée, modélisation pour la prédiction) ;
    • connaissances de base en sciences environnementales (géologie/pédologie/écologie).
  • Expérience appréciée :
    Idéalement de niveau postdoctoral, passionné.e par les applications de la télédétection à la surveillance et à la modélisation de l’environnement terrestre, notre futur.e collaborateur.trice doit faire preuve, outre d’excellentes compétences dans le domaine considéré, de très bonnes capacités de communication avec des interlocuteurs de disciplines différentes (écologie/biologie, biométrie/statistique). Cependant, toute candidature répondant au profil souhaité sera analysée
  • Aptitudes recherchées :
    • Savoir-faire opérationnel
    • OTB (ou autre interface de traitement d’images de télédétection) ;
    • développement de scripts d’automatisation en langage Python ;
    • capacité d’analyses sous R ;
    • QGIS (au autre SIG) ;
    • PostgreSQL/PostGIS, serait un plus.
  • Savoir-être professionnel :
    • autonome ;
    • créatif.ve ;
    • méthodique, rigoureux.se et organisé.e ;
    • capacités relationnelles ;
    • capacités rédactionnelles.
  • Modalités d’accueil
    • Unité: TETIS Code postal + ville : 34093 Montpellier
    • Type de contrat : CDD Durée du contrat : 1 an
    • Date d’entrée en fonction : 1 novembre 2021 au plus tard (pour un engagement des crédits en 2021)
    • Rémunération : entre 28 500€ et 35 100€ brut annuel selon expérience
    • Modalités pour postuler
    • Transmettre une lettre de motivation et un CV à : Par e-mail : sandra.luque@inrae.fr et marc.montadert@ofb.gouv.fr
    • Date limite pour postuler : dès que possible jusqu’au 15 octobre 2021

Plus d'actualités

Emplois

Ingénieur-e de recherches/Post- Doctorant-e en télédétection

Venez travailler sur le produit Theia Variables biophysiques de la végétation !

27.05.2021

Emplois

Engineer position for large-scale land-cover mapping

Rejoignez le CESBIO pour développer le traitement de séries d’images satellite à grande échelle avec iota2

27.04.2021

Emplois

H/F Spécialiste de l’interopérabilité des données pour les sciences de la Terre

Postulez avant le 27 avril 2021

23.04.2021

Rechercher