L’IRD recrute pour 12 mois (voire 24 mois) un ou une Ingénieur(e) interopérabilité et ingénierie de la connaissance

  • Catégorie A – Niveau de corps du poste IR – Groupe 3
  • Branche d’activité professionnelle (BAP) : E – Informatique, statistiques et calcul scientifique  
  • Famille professionnelle : Ingénierie des systèmes d’information  
  • Emploi type : E1A41 – Chef ou cheffe de projet ou expert ou experte en ingénierie des systèmes d’information   

AFFECTATION STRUCTURELLE :  Institut de Recherche pour le Développement (IRD) Référent scientifique incontournable sur les grands enjeux du développement et organisme pluridisciplinaire reconnu internationalement, l’Institut de recherche pour le développement est un établissement public français placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation et de celui de l’Europe et des affaires étrangères. Il porte depuis plus de 75 ans, une démarche originale de recherche, d’expertise, de formation et de partage des savoirs au bénéfice des territoires et pays qui font de la science et de l’innovation un des premiers leviers de leur développement.
Près de 40% des effectifs de l’Institut sont affectés à l’étranger et en outremer.

MIDN – Mission Infrastructures et Données Numériques
La mission Infrastructures et données numériques de l’IRD, au sein du pôle Science de l’Institut, contribue aux axes stratégiques du  Plan d’orientation stratégique 2016-2030 et aux objectifs prioritaires du  Contrat d’objectifs et de performance 2016-2020

AFFECTATION GEOGRAPHIQUE

Montpellier – Maison de la Télédétection

DESCRIPTION DU POSTE

Contexte

Afin de construire un écosystème numérique pour la science qui puisse assurer l’interrogation conjointe des bases de données scientifiques institutionnelles et assurer à terme la réutilisation de ces données pour réaliser des indicateurs d’activités, de suivi, des tableaux de bord des productions scientifiques, l’IRD, dans le cadre de son Schéma Directeur Numérique 2019-2023 a démarré des travaux visant à améliorer l’interopérabilité de ces bases. Des premiers travaux ont permis de regrouper, de formaliser et d’aligner les référentiels terminologiques selon les standards du Web Sémantique. Ils sont également portés sur une démarche qui doit permettre le regroupement, la structuration et la standardisation de ces systèmes d’information scientifiques. Ce chantier s’inscrit d’une part dans les actions autour de la science ouverte des organismes de recherche français tels qu’elles ont été présentées dans le Plan National de la Science Ouverte et d’autre part, vise à standardiser et pérenniser la structuration et l’exposition des métadonnées scientifiques de l’institut en vue de leur interconnexion.

Mission 
 L’agent recruté a pour mission d’une part de prolonger les travaux initiés sur la constitution des référentiels terminologiques et d’autre part de travailler à l’amélioration du moissonnage des données et métadonnées des SI scientifiques pour constituer une première base de connaissance des productions numériques scientifiques de l’IRD.

Activités   

  • Continuer de construire les référentiels disciplinaires de l’IRD. L’accent sera en particulier mis sur la formalisation et l’alignement avec les référentiels géographiques nationaux et internationaux,
  • Développer des routines pour regrouper, formaliser et structurer les métadonnées scientifiques selon les standards du web en vigueur afin de les interconnecter et les interroger,
  • Participer à l’urbanisation des SI en définissant avec les parties prenantes les exigences pour la conception ou la création des bases de données institutionnelles,
  • S’impliquer dans la communauté des sciences des données pour assurer une veille technologique, échanger avec les autres instituts dans le cadre des initiatives nationales et internationales (CoSO, RDA)

Compétences 

  • Très bonne maitrise des concepts, méthodes et outils liés à la modélisation de données et de  connaissances.
  •  Spécialisation en construction et curation de référentiels terminologiques/ontologies.
  •   Connaissance des technologies du web sémantique (concepts, langages).
  •   Maîtrise d’outils de construction, d’alignements ou d’agrégation d’ontologies.
  •    Connaissance des principaux standards d’interopérabilité sur les métadonnées et les données fortement souhaitée.
  •    Rigueur et capacité d’analyse, en particulier pour les travaux de structuration de la connaissance ou d’alignement de référentiels.

PROFIL RECHERCHĒ

Formation

    sciences des données ou ingénierie de la connaissance

Aptitudes  

  •     Excellentes capacités relationnelles
  •     Capacité de synthèse
  •     Capacité à appréhender un domaine nouveau, en évolution.
  •     Aptitudes rédactionnelles et pédagogiques
  •      Capacité à s’intégrer dans des groupes de travail nationaux ou internationaux

Environnement du poste
Déplacements relativement fréquents à prévoir sur les sites IRD français et en métropole. Le poste est mutualisé entre la MIDN et le service IST de la Mission culture scientifique et technique (MCST)  et la DDUNI.

CONTACT Le dossier de candidature (CV et lettre de motivation) est à transmettre à l’adresse électronique suivante : midn@ird.fr