Albédo Sentinel 2 THEIA pur l'Île-de-France, juin 2022

Mesurer l’albédo de la France métropolitaine à partir de Sentinel-2

L’équipe Albédo de THEIA a développé une méthode de calcul de l’albédo haute résolution (HR) utilisant des données Sentinel-2. La méthode a déjà été utilisée dans le cadre du programme Copernicus Global Land Service en considérant les données PROBA-V (Roujean et al., RSE, 2018, doi.org/10.1016/j.rse.2018.05.015). THEIA diffuse maintenant une série de produits Albédo Sentinel 2 utilisant les produits Réflectance L2A issus de MAJA pour la France métropolitaine et les régions voisines. Une belle collaboration CESBIO pour produire une variable essentielle pour le climat.

Albédo Sentinel-2 pour l'île de France, juin 2022
Albédo Sentinel 2 pour l’Ile-de-France.
Les valeurs oscillent entre 0.12 (pixels sombres) et 0.27 (pixels rouges).

Un outil pour les politiques d’atténuation climatique

L’albédo est une variable climatique essentielle (ECV en anglais) définie par le flux d’énergie lumineuse — hémisphérique ou bi-hémisphérique — réfléchi rapporté aux flux incidents. Plusieurs observations angulaires de visée et solaire sont nécessaires pour l’obtenir et des modèles de FDRB (Fonction de Distribution de la Réflectance Bidirectionnelle) sont couramment utilisés pour reconstituer le spectre directionnel complet à partir de quelques observations spatiales. L’intégration spectrale à partir des albédos spectraux Sentinel-2 permet d’estimer l’albédo solaire.

L’albédo est le troisième levier d’atténuation du réchauffement climatique après la réduction des gaz à effet de serre et le stockage du carbone dans le sol. Il met en avant le pouvoir réflecteur des surfaces afin de réduire le stockage de la chaleur. Le projet ALBEDO-prairies, piloté par IDELE (Institut de l’Élevage) et financé par le CASDAR (Compte d’Affectation Spéciale Développement Agricole et Rural), a soutenu le développement d’un produit albédo HR (Haute Résolution) pour montrer l’effet « refroidissant » des prairies. Ensuite, le projet SCO SatBDNB (Banque de Données Nationales du Bâtiment) piloté par le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) a permis de rendre la méthode opérationnelle et d’assurer une première production nationale. Mieux connaître l’albédo en milieu urbain, c’est aussi mieux connaître les îlots de chaleur urbains (ICU) et ainsi prioriser la réhabilitation des bâtiments.

Le projet SCO SatBDNB aura aussi une suite avec le projet ADEME Surcarto pour le programme « Plus fraîche ma ville » qui s’appuiera sur une production pluriannuelle de l’albédo pour évaluer l’évolution des ICU en France.

Contact

Jean-Louis Roujean
CNRM 
@J-L.Roujean

Plus d'actualités

clASpy_T : un outil de classification de nuages de points 3D pour le suivi des estuaires

Découvrez clASpy_T, un logiciel de traitement des données Lidar avec apprentissage profond, conçu pour des applications en zone littorale.

EGU 2024 | Quelques contributions THEIA

L’assemblée générale 2024 de la European Geoscience Union (EGU) 2024 de se terminer à Vienne. C’est l’occasion de mettre en lumière quelques présentations issues de la communauté THEIA.

Rechercher