Œuvrer à la démocratisation des produits et services relatifs à l’imagerie spatiale ainsi qu’à la mise en synergie des acteurs dans le sens du bien commun

Vous êtes le directeur de la société INSIGHT qui participe activement à l’animation de l’ART GeoDEV Nouvelle-Calédonie. Qu’est-ce qui motive l’engagement de votre structure dans Theia ?

Jean MASSENET : Aux côtés de Marc DESPINOY de l’IRD-NC/UMR EspaceDEV, je suis le co-animateur de l’ART GeoDEV Nouvelle-Calédonie. Mon rôle au sein du pôle Theia est d’assurer, au titre de l’ART que nous avons mis en place, notre mission globale visant à nimer, structurer et fédérer la communauté géomatique calédonienne.

Nous avons notamment pour objectif de renforcer les liens entre Theia et la Nouvelle-Calédonie, profitant notamment de notre séminaire annuel OSS NC (Observation Spatiale au Service de la NC) (lire encadré) pour créer les synergies avec les experts techniques et thématiques de Theia relativement aux orientations prises par la communauté locale et aux besoins des utilisateurs.

Avant d’être un engagement dans le pôle Theia, il s’agit d’un engagement au proft de la communauté géomatique calédonienne. Marc et moi œuvrions déjà à la démocratisation des produits et services relatifs à l’imagerie spatiale ainsi qu’à la mise en synergie des acteurs dans le sens du bien commun. Aussi, à découverte de l’existence des animations Theia (ART), cela nous est apparu comme une évidence pour la Nouvelle-Calédonie !

Comment s’articule votre activité de coordinateur de pôle et de chef d’entreprise dans le satellitaire ?

Jean MASSENET : En ma qualité de directeur d’exploitation de la start-up innovante calédonienne INSIGHT SAS, mon objectif premier reste la compréhension la plus complète possible des différents apports de l’imagerie spatiale dans le cadre de la gestion durable des territoires et des ressources. Mon rôle principal consiste ainsi ensuite à agir en qualité de facilitateur entre mon équipe technique et les différents utilisateurs potentiels, tâchant notamment de créer des synergies entre ces derniers pour œuvrer à des réflexions collégiales à l’échelle du territoire et permettre une mutualisation des moyens.

En qualité de représentant d’Airbus DS dans la région Pacifque Sud, INSIGHT SAS oeuvre depuis plusieurs années maintenant à offrir le meilleur à la communauté géomatique locale comme régionale, avec notamment une adaptation maximale aux besoins particuliers de territoires insulaires. Nous passons ainsi beaucoup de temps et d’énergie à œuvrer pour la communauté, aux dépens parfois de
notre activité propre en tant qu’entité privée avec un inéluctable besoin rentabilité.

À votre avis, quelles sont les plus belles réalisations de Theia et quel est le plus grand défi à relever à l’avenir pour le pôle ?

Jean MASSENET : En ce qui me concerne, les plus belles réalisations me semblent être, d’une part, la mise en synergie de différents acteurs via les centres d’expertise scientifique (CES) pour le développement de produits et services opérationnels et disponibles et, d’autre part, le fait d’avoir pensé la démarche jusqu’au bout avec la mise en place de ces animations régionales (ART) agissant en qualité de facilitateur entre producteurs et utilisateurs et permettant ainsi la nécessaire remontée d’informations quant à la pertinence des produits relativement aux besoins opérationnels.

Cette démarche globale me parait ainsi être particulièrement pertinente et pérenne, adaptée de bout en bout de la chaîne, du producteur à l’utilisateur, cercle vertueux de la production de produits et services issus de l’observation de la Terre et basés sur des données d’imagerie spatiale. INSIGHT, via l’ART GeoDEV NC, œuvre notamment à promouvoir cette dynamique auprès des différentes communautés géomatiques de la région pacifique.

Jean Massenet
INSIGHT SAS
@J.Massenet

Encadré |Nouvelle-Calédonie Un deuxième rendez-vous réussi avec le spatial

La 2de édition du séminaire Observation spatiale au service de la Nouvelle-Calédonie (OSS NC) s’est tenue du 16 au 18 novembre 2020. Elle a réuni plus d’une centaine de participants, à la fois en présentiel et à distance.

Organisé par l’ART GeoDEV Nouvelle-Calédonie sur trois journées avec des sessions d’initiation et de présentations plénières ou encore des ateliers de travail thématiques, le séminaire a été suivi par près de 125 inscrits issus de tous secteurs confondus (public, privé, associatif…), dont 14 personnes en visio-conférence et 7 experts intervenant depuis la métropole.

Après une ouverture officielle par le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, l’Université de la Nouvelle-Calédonie et l’IRD-Nouvelle-Calédonie, l’évènement s’est déroulé en deux temps majeurs :

○ Les plénières avec, notamment, des interventions de référents métropolitains, dont le CNES (Gilles Rabin), Theia (Nicolas Baghdadi et Arnaud Sellé), Aerospace Valley (Philippe Lattes) ou encore le SHOM (Yvan Lubac) ;

○ Les ateliers thématiques traitant de la sécheresse, de l’occupation des sols, du suivi de l’espace maritime et de la biomasse, avec des interventions, notamment du CESBIO, au titre des CES Humidité des Sols et Biomasse.

Les interventions ont été particulièrement intéressantes, les échanges très constructifs et des actions identifiés à court, moyen et long terme, offrant des perspectives probantes aux différents sujets abordés.

L’événement aura également été l’occasion d’officialiser entre ses co-animateurs, INSIGHT et l’IRD-NC, la démarche de mise en place d’une convention officialisant la création de l’ART calédonien !

Lire le nouveau Bulletin

>>> Télécharger le .pdf en version impression
>>> Lire le Bulletin sur Calaméo


>>> Retrouver les numéros précédents.

Plus d'actualités

Bulletin

Connaissez-vous le SCO ?

Les animateurs du SCO reviennent sur projet de Space Climate Observatory, par lequel plusieurs projets des CES et ART de Theia ont été labellisés.

18.08.2021

Publications

Suivi de l’artificialisation des sols par télédétection

Découvrez les travaux sur l’artificialisation des sols menés par l’équipe TETIS du CES Urbain. Et notamment le nouveau produit diffusé sur Theia : « Empreinte au sol des bâtiments ».

11.08.2021

Bulletin

Tout ce qui peut documenter les changements, évolutions et tendances contribue, de fait, à fournir des informations-clés pour les études environnementales

Rencontrez Silvia Valero, la nouvelle animatrice du CES Occupation du sol et découvrez sa vision de Theia.

04.08.2021

Rechercher