Un Atlas mondial des glaciers pour comprendre les mécanismes glaciaires en période de réchauffement climatique

Un suivi universel des glaciers grâce au satellitaire

En quelques années, nous sommes passés d’un monde dans lequel seulement quelques glaciers étaient suivis sur le terrain à un atlas mondial de leurs vitesses, leurs épaisseurs et leurs changements, déduits des données satellitaires. Via la modélisation, la possibilité d’y ajouter de nouvelles estimations des épaisseurs des glaciers a changé la donne. Combinées par R. Hugonnet, R. Millan, J. Mouginot, A. Rabatel et E. Berthier dans leurs travaux, ces nouvelles données révèlent pour la première fois la vitesse relative des pertes de masse des glaciers.

Ainsi, en seulement 20 ans, certaines régions, comme les Alpes européennes, ont perdu un tiers de leur volume de glace. Ces résultats doivent interpeller les citoyens et les décideurs compte tenu de la rapidité de ces changements et des impacts sociétaux majeurs qui en résultent.

Perte relative de volume des glaciers durant les deux dernières décennies. Volumes et pertes de volume régionaux et mondiaux de 2000 à 2019 (diagrammes circulaires) avec séries temporelles annuelles de perte relative de volume (frises) pour les 19 « grandes » régions glaciaires du RGI 6.0 (Randolph Glacier Inventory) 

Accès aux données

Dans l’objectif une science ouverte et un partage des données, la communauté scientifique française a mis en place des pôles nationaux de données au sein de l’infrastructure de recherche nationale Data Terra. Ainsi, les produits présentés dans cet article sont accessibles sans restriction par le biais du CES Glaciers.
Le téléchargement peut se faire soit massivement via ftp, soit par dalles via une interface cartographique qui permet de visualiser les différents jeux de donnée.

Exemple des trois produits disponibles, extraits sur la zone centrale du massif du Mont-Blanc, la mer de Glace au centre, avec :
(a) vitesse d’écoulement en surface, moyenne 2017-2018, (b) épaisseurs de glace et (c) changement d’altitude de la surface pour la période 2000-2019. 

Étienne Berthier
LEGOS
@e.berthier
ResearchGate

Plus d'actualités

Succès pour le premier Atelier Interpôles de Data Terra, dédié au Littoral

Un bref bilan du premier atelier interpôles Data Terra dédié au Littoral

clASpy_T : un outil de classification de nuages de points 3D pour le suivi des estuaires

Découvrez clASpy_T, un logiciel de traitement des données Lidar avec apprentissage profond, conçu pour des applications en zone littorale.

Rechercher