La récente mission d’altimétrie LiDAR de la Global Ecosystem Dynamics Investigation (GEDI) de la Nasa offre la capacité de fournir des milliards de mesures altimétriques de haute qualité à l’échelle mondiale. Une première étude, réalisée à TETIS, évalue la précision des mesures d’élévation GEDI dans l’estimation des niveaux d’eau des lacs.

L’étude évalue la différence entre les estimations d’altitude de GEDI et les niveaux d’eau de jauges hydrologiques pour huit lacs en France et en Suisse. Les estimations d’élévation GEDI montrent un bon accord avec les relevés de niveau d’eau des jauges avec une différence d’élévation moyenne de 0,61 cm et un écart type de 22,3 cm.

Sur les huit lacs étudiés, la différence moyenne entre les élévations GEDI et les relevés in situ variait de -13,8 cm à +9,8 cm avec un écart-type de la différence moyenne allant de 14,5 à 31,6 cm. La précision de ces estimations pourrait être portée jusqu’à 8,5 cm (écart-type) en modélisant les facteurs instrumentaux et environnementaux en partie responsables de cette variation.

Résultats pour le lac de Neuchâtel

Lire toute l’étude

Fayad I., Baghdadi N., Bailly J.S., Frappart F., Zribi M., 2020. Analysis of GEDI Elevation Data Accuracy for Inland Waterbodies Altimetry. Remote Sensing, Remote Sens. 2020, 12, 2714; doi:10.3390/rs12172714. https://www.mdpi.com/804846