Kakhovka : Hydroweb montre un réservoir redevenu rivière

La base de données Hydroweb – https://hydroweb.theia-land.fr/ – a été conçue pour suivre l’évolution temporelle des niveaux d’eau sur les grands lacs, les grands réservoirs et les fleuves, à partir de mesures altimétriques. Ces données s’adressent à différentes communautés d’utilisateurs : scientifiques, gestionnaires de bassins, services de surveillance des ressources en eaux dans différentes régions, organismes internationaux tels que l’OMM ou l’OIEAU, etc.

Hydroweb n’a pas été pensée à l’origine pour la surveillance de dégradation de réservoirs, naturelle ou en conséquence de destruction comme sur le barrage Kakhovka sur la rivière Dniepr. Même si elle a apporté des informations pertinentes et précises sur l’évolution du réservoir dans les jours suivants l’explosion.

Des produits robustes et exigeants

Les produits Hydroweb sont régulièrement validés à partir de données in situ. Cette validation permet d’affirmer qu’ils atteignent une précision sub-décimétrique pour les grands lacs et réservoirs et une résolution de 10-20 .cm pour les plus petits. C’est un ordre de grandeur qui varie d’un lac à l’autre. Les données disponibles depuis 2016 permettent des comparaisons interannuelles intéressantes pour distinguer des tendances et des anomalies.

L’équipe Hydroweb a remarqué très tôt (avant la destruction du barrage) que les variations de niveau depuis octobre 2022 avaient un comportement anormal par rapport aux variations des années précédentes. À aucun moment, ces variations ont conduit à anticiper que le barrage serait détruit par la suite. Depuis la destruction du barrage, le suivi du lac a fait l’objet d’une attention particulière, tant via les données Hydroweb sur la chute spectaculaire du niveau, qu’avec d’autres moyens spatiaux sur les inondations en aval du barrage (principalement à partir d’images du programme opérationnel Sentinel).

Séries temporelles Hydroweb Theia pour le réservoir de Kakhovka. 2016-2023
Séries temporelles Hydroweb Theia pour le réservoir de Kakhovka. 2016-2023. Les données sont disponibles sur hydroweb.theia-land.fr

Hydroweb fonctionne, sur ce barrage, en mode opérationnel, c’est-à-dire que les données sont traitées lorsqu’elles ont été acquises, avec un délai très court (<2 jours). Cependant, par souci de filtrer les erreurs potentielles, le programme de calcul automatique gère des seuils, basés sur les historiques des variations. Dès la remontée, très forte, fin janvier, du niveau de ce barrage, nous avions modifié ces seuils, car les mesures étaient automatiquement éliminées : les variations de niveaux étaient beaucoup trop brutales par rapport à tout ce qu’on avait vu jusque-là.

Cet ajustement a permis, les premiers jours après la destruction du barrage, de pouvoir documenter la baisse très rapide du niveau du réservoir sans que ces données soient éliminées. Cependant, puisque Hydroweb n’a pas été conçu pour ce type de cas extrême, un autre problème dans le traitement des données est survenu avec l’assèchement du barrage. Autour du 17 juin, l’enregistrement effectué a recouvert une zone qui n’était plus occupée par de l’eau (suite à l’assèchement), nous fournissant cependant une hauteur, laquelle ne correspondait plus au niveau de l’eau qui continue de s’écouler et n’était plus cohérente avec d’autres enregistrements (le 18 juin par ex) à d’autres endroits de ce qu’il reste du réservoir.

En d’autres mots, ce qui était une grande étendue d’eau avec un niveau donné, est redevenue une rivière avec une pente naturelle, dont on ne peut plus mesurer un niveau que l’on assimile à celui d’un réservoir. Par conséquent, nous considérons que le réservoir de Kakhovka n’existe plus et nous avons interrompu le calcul automatique et retiré de la série temporelle les deux dernières mesures qui ne reflétaient plus un niveau interprétable.

Équipe Hydroweb et expertise scientifique CNES/LEGOS

Aller plus loin

Télécharger les données Hydroweb

Le téléchargement nécessite la création d’un compte gratuit.

Autres articles

Produits

Hydroweb | Plus de 22800 stations sur les rivières du monde

Les produits Hydroweb hauteur des fleuves sont maintenant disponibles pour plus de 22800 stations dans le monde.

Produits

Kakhovka : Hydroweb montre un réservoir redevenu rivière

Les données Hydroweb permettent de suivre les grands fleuves et réservoirs mondiaux. Elles documentent ainsi la fin du réservoir de Kakhovka.

Plus d'actualités

Albédo Sentinel 2 THEIA pur l'Île-de-France, juin 2022

Mesurer l’albédo de la France métropolitaine à partir de Sentinel-2

Theia diffuse maintenant un produit Albédo Sentinel-2 calculé à partir des réflectances de surfaces issues de la chaine MAJA. Une belle collaboration CESBIO pour produire une variable essentielle pour le climat.

Le produit Neige rejoint le portail hydroweb.next

Le produit Neige Theia bascule sur hydroweb.next.theia-land.fr

Le produit Theia Surfwater au fil de l’eau pour Sentinel-2

En cette fin d’année 2023, le produit Surfwater à partir des images optiques Sentinel-2 est disponible au fil de l’eau.

Rechercher